Archive for janvier 8th, 2010

Manifeste du Collectif « La journée sans immigrés : 24h sans nous ! ». Faisons du 1er mars une journée historique.

Posté le 8 janvier, 2010 dans Immigration - Intégration

immigratiNous, femmes et hommes, de toutes croyances, de tous bords politiques, et de toutes couleurs de peaux, immigrés, descendants d’immigrés, citoyens conscients de l’apport essentiel de l’immigration à notre pays, en avons assez des propos indignes tenus par certains responsables politiques visant à stigmatiser ou criminaliser les immigrés et leurs descendants.

Hommage de Léon Trotsky à Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg, au lendemain de leur assassinat, le 15 janvier 1919.

Posté le 8 janvier, 2010 dans Massacres et attentats

220px-rosa_luxemburg501px-karl_liebknechtNous venons d’éprouver la plus lourde perte. Un double deuil nous atteint. Deux chefs ont été brutalement enlevés, deux chefs dont les noms resteront à jamais inscrits au livre d’or de la révolution prolétarienne : Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg.

Le nom de Karl Liebknecht a été universellement connu dès les premiers jours de la grande guerre européenne. Dans les premières semaines de cette guerre, au moment où le militarisme allemand fêtait ses premières victoires, ses premières orgies sanglantes, où les armées allemandes développaient leur offensive en Belgique, détruisaient les forteresses belges, où les canons de 420 millimètres promettaient, semble-t-il, de mettre tout l’univers aux pieds de Guillaume II, au moment où la social-démocratie officielle, Scheidemann et Ebert en tête, s’agenouillait devant le militarisme et l’impérialisme allemands auxquels tout semblait se soumettre – le monde extérieur, avec la France envahie au nord, et le monde intérieur, avec la caste militaire et la bourgeoisie, mais aussi avec les représentants officiels de la classe ouvrière –, dans ces sombres et tragiques journées, une seule voix s’éleva en Allemagne pour protester et pour maudire : celle de Karl Liebknecht.